Développé avec Berta.me

  1. Tirages sur papier baryté mat - 40 x 50 cm

    2014

    CONSTELLATION tente de donner corps à ce qui fait la matière du souvenir.

    Ces bribes d’histoires que l’on connaît, ces bouts d’images si familières qui se superposent et se brouillent dans nos têtes pour devenir silhoue es, paysages, légendes, récits.
    Ces bouts d’images qui ssent une mémoire à la fois imaginaire et parce qu’in mes et vécues, tout à fait réelle.
    C’est un travail sur les matières, le temps qui passe, la mémoire qui s’efface et pourtant persiste.

    Extrait de la note d’intention :

    « Donner corps à mes fantômes et les voir prendre vie sur les murs de la ville.
    Explorer le corps de la mère, l’origine, la racine originelle, l’absente d’aujourd’hui. Parcourir les traces laissées dans les sillons d’une image : une expression, une manière de poser son corps, de détourner la tête, quelque chose qui aujourd’hui fait sens, fait corps avec l’histoire.
    L’illusion du bonheur.
    Superposer les matières, les fêlures et les failles comme autant de couches de souvenirs et de mémoires, d’images entremêlées qui dé lent.
    Chercher des racines dans les fissures, les végétations accidentelles,

    des arbres de rouille et de papier.
    Courir après l’histoire pour la prendre en main. »

    Prix de la Fondation Marinette de Cloedt 2013